Mission et historique

 

MISSION

La MJT (Maison des Jeunes du Témiscamingue) est une association de jeunes et d’adultes qui se sont donnés comme mission de tenir un lieu de rencontre animé pour les jeunes de 12 à 17 ans afin de les aider à devenir des citoyens actifs, critiques, responsables et impliqués.

HISTORIQUE

C'est en 1982, que de façon formelle, un groupe de jeunes de Ville-Marie demande l'aide de l'organisateur communautaire du Centre de santé Sainte-Famille afin d'être supporté dans leur désir de gérer un local jeunesse dans leur municipalité. Ce groupe recevra l'appui de plusieurs intervenants sociaux, pour qui la nécessité d'une intervention préventive est primordiale. Pour les jeunes et les intervenants impliqués dans le dossier, il est important que les gens du milieu (jeunes et adultes) décident de la formule idéale, tenant compte de la réalité rurale du Témiscamingue. Une consultation des jeunes et des parents de toutes les localités du Témiscamingue a permis de constater que pour les jeunes, le fait d'être transporter vers une Maison des Jeunes centralisée à Ville-Marie n'est pas réaliste, compte tenu des distances à parcourir pour la majorité d'entre eux.

Les gens se sont mobilisés pour accompagner les jeunes dans leurs démarches auprès des différents conseils municipaux afin d'obtenir des locaux. Puis, plus tard, par un support dans l'organisation d'activités où plusieurs adultes vont devenir des alliés à la cause des jeunes. Il n'en fallait pas plus au comité provisioire de la future maison des jeunes pour miser sur une structure éclatée qui demandait à être expérimentés dans les villages. Ainsi, au lieu de faire voyager les jeunes vers Ville-Marie, le soir après l'école sur une distance de 80 km, il a été décidé d'aller vers ces jeunes, en assurant l'animation localement, par l'implantation des locaux de jeunes dans les villages du Témiscamingue. C'est ainsi que la Maison des Jeunes du Témiscamingue fut fondée, en 1984. Grâce à l'action des jeunes, des bénévoles et des parents, une quinzaine de locaux de jeunes ont vu le jour dans des espaces accordés gratuitement par les municipalités.

En 2004, suite à la baisse démographique et la popularité grandissante d'internet, la MJT met sur pied un comité de travail qui proposera au conseil d’administration une nouvelle façon de fonctionner. Depuis ce temps, la MJT est présente à Latulipe, Notre-Dame du Nord et Lorrainville, municipalités où sont situés les écoles secondaires permettant ainsi de maintenir l'ouverture des locaux pour l’ensemble des jeunes des secteurs Est, Nord et Centre du territoire. Un service de raccompagnement est assuré par des bénévoles, favorisant la participation à tous les jeunes du milieu.

 

VALEURS

Engagement                         Écoute                     

Responsabilité                     Respect de soi et des autres

Honnêteté                            Communication